Découvrir le Béarn


Les cathédrales et églises du Béarn


Cathédrale Notre-Dame de Lescar

Cathédrale Notre-Dame de Lescar  

Cathédrale Notre-Dame de Lescar

Construite dans la première moitié du XIIème siècle en style Roman à l'initiative du vicomte Gaston IV Le Croisé, elle a servi un temps de nécropole pour les rois de Navarre.

L'évêché de Lescar a été supprimé au moment de la Révolution Française et la cathédrale est devenue alors une simple église paroissiale.

La nef à cinq travées est flanquée de collatéraux qui servent de contreforts à celle-ci grâce à des voûtes en berceau disposées transversalement. Cette nef, voûtée en berceau, est prolongée par une abside en hémicycle. A l'extérieur, le chevet en grès jaune porte des modillons sculptés, et comporte deux absidioles.

L'église est surtout remarquable par les sculptures des piliers qui sont du début du XIIème siècle, certains sont historiés. A noter aussi une mosaïque Romane du XIIème siècle. Dans la crypte de l'église, sous le chœur, reposent les sépultures d’Henri d'Albret, vicomte de Béarn et roi de la Navarre française, et de son épouse Marguerite d'Angoulême  : ce sont les grands-parents du roi de France Henri IV.

Cathédrale Sainte Marie à Oloron

Cathédrale Sainte Marie à Oloron  

Cathédrale Sainte Marie à Oloron

La cathédrale a une allure sévère et imposante, à l'origine c'est une église forteresse, ce qui se voit dans l'allure des trois tours de l’édifice.

Fondée au XIème siècle en style Roman, remaniée régulièrement les siècles suivants, elle est maintenant principalement de style Gothique. Le clocher carré surplombe le Porche. Celui-ci est prolongé par une nef encadrée par deux collatéraux, tous datent du XIIIème siècle. Le bras Sud du transept supporte une tour carrée. Les murs latéraux sont du XVIIIème siècle. Le portail roman a été construit au milieu du XIème siècle par Gaston IV vicomte de Béarn. Il a été préservé par le porche, qui est lui du XIIIème siècle. Le tympan porte en son centre une Descente de Croix, à la base sont situés deux petits tympans en demi-cercle dont les sculptures sont des remplacements du XIXème siècle. Au-dessus, la voussure supérieure représente le Ciel avec les 24 vieillards de l'Apocalypse qui adorent l'agneau de la Résurrection. La voussure inférieure porte des scènes historiées : chasseurs de sangliers, homme qui tue un cochon, fabrication d'un tonneau, vendangeur, pêcheurs de saumon, etc.. Deux statues encadrent les voussures du portail, l'une représente l'Empereur Constantin, l'autre montre un lion dévorant un homme. Sur les côtés se trouvent des statues de monstres et au-dessus des statues de soldats en armes.

L’église St Giron de Monein

L’église St Giron de Monein  

L’église St Giron de Monein

L'église St-Girons de Monein est chargée d'histoire et bien de ses aspects sont célèbres. Il s'agit en effet de la plus importante église gothique du Béarn construite sous Gaston IV. On peut admirer sa charpente avec sa flèche de 18 mètres. Son retable sculpté par un habitant de la vallée d'Ossau, son orgue. C'est la foi, l'audace, la détermination qui permit aux habitants de Monein d'entreprendre en 1464 la construction d'une église qui dura 50 ans.

Incontournable à Monein et dans tout le Béarn, l’église Saint Girons est classée Monument Historique en 1913.

Illustration parfaite du gothique méridional, elle représente l'ensemble le plus complet et le plus achevé de l'église paroissiale de la fin du Moyen-âge.
Un ambitieux programme de restauration entrepris depuis plusieurs années  permet d’admirer toute la splendeur de cet édifice
La vaste toiture d’ardoise abrite une remarquable charpente, véritable forêt d'un millier de chênes qui offre au regard sa beauté sereine et majestueuse relevée encore par le son et lumière racontant l’histoire de sa construction.

Eglise Saint Laurent de Morlanne

Eglise  Saint Laurent de Morlanne  

Eglise Saint Laurent de Morlanne

L'église Saint Laurent est du XIVème siècle, elle est fortifiée. Son aspect militaire est bien visible avec les tourelles dotées de meurtrières sur le flanc Sud de l'édifice.

Sur le chevet, les créneaux s'intercalent avec les archères. Par contre à l'intérieur la nef comporte trois travées, elle a été remaniée au XVIème siècle, l'abside est à cinq pans.

 

 

L'église Sainte Foy à Morlaàs.

L'église Sainte Foy à Morlaàs.  

L'église Sainte Foy à Morlaàs.

L'Eglise remonte à la fin du XIème siècle, seule la base de l'édifice est de cette époque.

Le Portail Roman est du XIIème siècle, il est remarquable. Endommagé pendant les guerres de religion, il a été restauré au XIXème siècle.