Découvrir le Pays Basque

Paysage de la Basse Navarre  

Paysage de la Basse Navarre

Le Pays basque est un contraste harmonieux, entre océan Atlantique et Pyrénées.

Les touristes viennent pour son authenticité, sa culture, sa cuisine, ses produits du terroir, ses plages, ses vagues, le surf. Sur la côte basque, les plages, la thalassothérapie, le golf, les festivals et le tourisme d'affaires sont de bons prétextes pour s'offrir le Pays basque toute l'année.

Le Pays Basque est doté d’un environnement exceptionnel. C’est pourquoi, il séduit tous les types de vacanciers. Les randonneurs et les amoureux de l’océan viennent volontiers dans la région pour profiter de ses plages, et pour parcourir ses montagnes et ses sentiers sauvage. Lorsqu’on rentre dans le cœur du Pays Basque, on découvre des paysages insoupçonnables. En venant au Pays Basque, vous aurez l’occasion de découvrir sa richesse. Vous pourrez partir à la rencontre de sa culture, ses traditions à travers ses villages typiques, et partout, vous trouverez les traces de son passé.

La province Base Navarre, l'une des trois provinces du Pays Basque, offre une grande richesse architecturale due à une histoire tumultueuse, des paysages vierges, des vallées calmes, pâturages et forêts.
La Basse Navarre est le fief des bergers et des éleveurs mais aussi un endroit idyllique pour les amoureux de la randonnée !

La Haute Vallée de la Nive à l’Ouest, le Pays de Cize et sa capitale : Saint Jean Pied de Port, ce pays est fait de vallées profondes. C’est le pays des bergers et des moutons, de la frontière et de la contrebande, aux influences architecturales à la fois Labourdines  et Navarraises.
La Haute Vallée de la Bidouze à l’Est, le pays de Mixe et sa capitale : Saint Palais. C’est le pays des terres agricoles, élevage bovin et champs de mais, architecture aux accents du Béarn tout proche.

Les villes et villages du Pays Basque

Bayonne. Construite sur une zone marécageuse asséchée entre les Landes proches et les contreforts Pyrénéens, Bayonne est la principale ville du Pays Basque sur le plan Économique, elle a joué un rôle très important dans l'essor de la région.

La ville connaît son premier Âge d'Or grâce aux Ducs de Bayonne, avec le développement du commerce, la construction Cathédrale, du Cloître et du Château.

Bayonne a longtemps été sous influence des Anglais, qui en avaient alors fait une de leurs places fortes à la fois militaire (Bayonne en témoigne toujours avec ses 3 remparts) et commerciale. Pendant la guerre de 100 ans, Bayonne est restée fidèle aux Anglais, alors que la Castille qui revendiquait la ville et la région du Labourd n'est jamais parvenue à ses fins. Bayonne est retombée dans le giron français en 1451.

Découvrez, le théâtre et sa place célèbre où démarrent chaque année les fameuses fêtes de Bayonne, la Place de la liberté, le Château vieux, le cloitre, la cathédrale, la Porte d'Espagne, les remparts, les quais de la Nive, splendides le matin lors du marché, lorsqu'ils sont inondés de soleil

Enfin le petit Bayonne, sur la rive droite de la Nive, quartier très populaire, ou se trouve le musée Basque, le Musée Bonnat, le château neuf.

Biarritz, l'une des stations balnéaires françaises les plus réputée.
Au 18ème siècle, riches, célébrités, artistes et puissants viennent en villégiature à Biarritz, Napoléon en 1808 puis Victor Hugo, Stendhal. Napoléon III y fait construire en 1854 la villa Eugénie.

Biarritz est toujours à la mode, les surfeurs, les golfeurs et autres adeptes du jeu ou de la Thalasso sont là pour attester de l'attrait toujours exercé par la station balnéaire au 21ème siècle!

Pour visiter Biarritz, partir du Phare de la pointe Saint Martin pour y découvrir la géographie de la ville : le littoral fait de plages au Nord qui s'entendent au delà d'Anglet jusqu'aux Landes ; et au sud les deux plages principales de la baie de Biarritz, la plage Miramar et l'hôtel du Palais, la grande plage et son Casino. Puis le petit port de pêche encastré dans le rocher, et enfin le célèbre Rocher de la Vierge, emblème de la ville, relié à la côte par une passerelle métallique conçue par Eiffel. En continuant, au bout des éperons rocheux de la baie, la Villa Belza, construite fin du 19ème par l'architecte Alphonse Bertrand, symbole de la richesse architecturale de la ville et de son passé fastueux

Visitez également le quartier Saint Martin et son église de 1342 qui constituait le centre du premier village médiéval, le Château Gramont qui accueillit Napoléon et Eugénie, le Château Boulard qui lui fait face, puis au Nord de la ville, la Chapelle Impériale édifiée en 1864 suite à la demande de l'Impératrice Eugénie.

Saint Jean Pied de Port, Situé au pied des montagnes et des cols ou "ports" reliant la France et l’ Espagne (dont le col d'Ibaneta célèbre pour la déroute de l'arrière garde de Charlemagne menée par son neveu Roland en 778), Saint Jean Pied de Port tire son nom de sa situation incontournable que ce soit pour les multiples envahisseurs Celtes, Romains ou Arabes jadis, ou encore pour les pèlerins du chemin de Saint Jacques dont elle est un lieu de passage célèbre.

Elle fut détruite par Richard Cœur de Lion en 1178, puis annexée par le Roi de Navarre qui y fait construire une Église et une enceinte fortifiée; ensuite elle passe par la famille protestante d'Albret avant de revenir définitivement à la France sous Henri IV en 1589.

Les pèlerins trouvant la halte agréable y ont construit auberges et hospices.

Aujourd'hui, avec sa citadelle de grés rose, ses ruelles typiques, ses maisons surplombant la Nive, Saint Jean Pied de Port est devenu un haut lieu touristique du Pays Basque.

Grimpez la rue de la citadelle, faites un arrêt à l'Église Notre Dame du Bout du Pont édifiée en grés rouge, la porte Saint Jacques, la porte Notre Dame. Faites une halte à Saint Jean Pied de Port.

St Martin d’Arrossa, est un ancien quartier d'Ossès sur la rive gauche de la Nive. Découvrez de belles fermes traditionnelles Basques, les trois enceintes fortifiées sur les hauteurs datant de l'âge de Fer...

Irouleguy et son vignoble, est situé entre Saint Jean Pied de Port et Saint Etienne de Baigorry. Irouleguy est un petit village Basque rendu célèbre par ses vignes, c'est le seul vignoble du Pays Basque Français.

Saint Etienne de Baigorry, autrefois siège du compte de Baigorry ("rivière rouge" en basque pour les limons charriés lors des crues) découvrez ses maisons Navarraises dont la spécificité sont les portes arrondies, les murs sans colombage, et les balcons profonds pour sécher les produits locaux, piments et autres jambons.

Sare, classé lui aussi parmi les plus beaux Villages de France, est effectivement l'un des plus pittoresques villages du Labourd avec ses demeures des 17ème et 18ème.
Vous y découvrirez la maison Basque Ortillopitz, (ferme Labourdine typique datant de 1660, qui vous permettra de comprendre l'organisation de la ferme Basque appelée "etche", avec son mobilier, son chai.) mais aussi toutes les jolies fermes blanches et rouges clôturées de dalles de la Rhune.
Puis le bourg, ses maisons à arcades, l'Église St Martin, le fronton de 1803. Flânez également dans les environs de Sare et découvrez les pottoks (petits chevaux typiques Basques), et non loin de là les grottes préhistoriques, ainsi qu'une multitude de sentiers de randonnées par les GR.

Ne ratez pas le petit train de la Rhune, cet authentique train à crémaillère de collection datant de 1924 vous amène en 35 minutes, à 905 mètres d'altitude, sur le sommet mythique du Pays basque La Rhune  offre un panorama exceptionnel à 360° sur la côte atlantique française et espagnole ainsi que la chaîne des Pyrénées. Depuis plus de 90 ans, cet authentique train à crémaillère de collection conduit ses visiteurs au sommet du Pays basque. A 9 km/h, pendant 35 minutes, les passagers profitent d’une balade inédite et bucolique à bord de voitures en bois, entièrement restaurées à l’identique, qui vous emmènent, sur le sommet mythique du Pays basque ! A l’arrivée, à 905 m d’altitude, le regard embrasse la côte Atlantique et la chaîne des Pyrénées. Les brebis manech, les vautours fauves et les poneys basques, appelés pottocks, constituent la faune caractéristique de cette nature sauvage.

Aïnhoa construite au 13ème siècle par les moines alors qu'elle était une halte salutaire avant la montagne sur le chemin de St Jacques de Compostelle.

Bastide avec une rue principale, la rue Bastide où vous pourrez découvrir de magnifiques maisons Labourdines à colombages (la rue a été reconstruite au 17ème) différents commerces typiques d’'artisanat et de gastronomie locale.

Classé parmi les plus beaux villages de France, vous déambulerez dans la quiétude, et visiterez notamment l'église et son clocher tour, le cimetière avec ses stèles «  lauburu  » derrière le fronton, très bel intérieur avec plafond en bois à caissons, chœur vouté en "cul de four».

Ossès, le village a plusieurs quartiers, visitez ses belles maisons Basques traditionnelles au mélange d'influences à la fois Labourdines et Navarraises, l'église Saint Julien du 16ème qui a remplacé une chapelle Romane du 12ème, la maison Sastriarena, à la sortie du village en direction d'Irissary.

Saint Jean de Luz a longtemps tiré sa richesse du commerce maritime et de la pêche, mais aujourd'hui l'essentiel de ses revenus provient de l'attrait pour ses plages et pour le Pays Basque.

La pêche et le commerce ont longtemps fait la richesse de ce port construit au 12ème siècle, armateurs et corsaires y ont alors fait construire de somptueuses demeures qui font encore de nos jours la richesse architecturale de la cité.

Les fastes du mariage de Louis 14 avec l'Infante d'Espagne en 1660, et les maisons de l'infante et de Louis 14 contribuent encore aujourd'hui à la notoriété de la ville Basque.

Saint Jean de Luz, "Donibane Lohitzun" en Basque signifie "Saint jean des Marais" car la ville est construite sur des zones marécageuses donc basses et soumises aux caprices de la mer.

Premier port thonier de France dans les années 1950, Saint Jean de Luz subit de plein fouet la concurrence des ports de pêche Espagnols et gagne sur la fantastique popularité touristique du Pays Basque pour accroitre sa notoriété.

Promenez vous dans la magnifique baie avec ses plages réputées, sa promenade de front de mer qui arpente les fortifications édifiées à partir de 1785 pour protéger la baie et la ville des énormes tempêtes qui la détruisaient alors en partie années après années.

Visitez la place Louis 14 et la Maison Louis 14, la Maison de l'Infante, la maison Esquerrena, la très belle rue Mazarin, la typique rue Gambetta aux vieilles maisons de Corsaires et l'Église Saint Jean

Saint Palais, A la Bastide de Saint Palais, capitale du Pays de Mixe, autrefois la capitale administrative régionale au moment de la partition de la Navarre, on y frappait la monnaie, et en 1522, les premiers états généraux de Basse Navarre, s’y sont déroulés.

Au carrefour des chemins de Saint Jacques, Saint Palais a toujours été un lieu de foires et marchés. La commune possède la plus grosse coopérative Agricole du Pays Basque.

La maison des têtes, les rues de la Bidouze et du Palais de Justice, la Place du Foirail rénovée et embellie…

Le plus vieux et le plus beau trinquet de pelote du Pays Basque et le fronton Pierre Guéraçague.
Les belles façades et beaux jardins des bords de la Bidouze.
Des métiers très anciens sont encore en activité  de la célèbre fabrique de tissage OnaTiss

L’église Sainte-Madeleine et son orgue rare « Cavaillé-Coll »
Le plus vieux et le plus beau trinquet de pelote du Pays Basque et le fronton Pierre Guéraçague.
Les belles façades et beaux jardins des bords de la Bidouze.
Des métiers très anciens sont encore en activité  de la célèbre fabrique de tissage OnaTiss
L’espace « Chemins, Bideak,… » dans l’ancien couvent des Franciscains :
Musée, jardins, salle d’exposition, de réception et audio-visuelles. Saint Palais mérite le détour.

La Vallée de la Joyeuse, au centre, et sa capitale : Saint Martin d’Arberoue, c’est une zone agricole aux paysages variés.

Biarritz  
La ville de Biarritz
Bayonne  
Ville de Bayonne
Village de Saint Jean de Luz  
Village de Saint Jean de Luz
Village de sare  
Village de Sare
Village de Ainhoa
Village de Ainhoa
Paysage de la Basse Navarre  
Paysage de la Basse Navarre
Village de Irouleguy  
Village de Irouleguy
Village de Saint Jean Pied de Port  
Village de Saint Jean Pied de Port
Village de Saint Palais  
Village de Saint Palais
Village de Saint Etienne de Baigorry
Village de Saint Etienne de Baigorry